Clavecins Martine ARGELLIES

Français > Catalogue > Clavecin Flamand 2 claviers, DULKEN

Clavecin Flamand 2 claviers, DULKEN

Toutes les versions de cet article : [Deutsch] [English] [français]

J. Dulken : facteur flamand du XVIII siècle, une dizaine d’instruments subsistent, dont un au musée de Bruxelles, construit en 1755. On peut considérer cet instrument comme l’aboutissement d’une vie de recherches fertiles.

Sa structure interne (double éclisse caractéristique) a été remplacée par une double contre éclisse qui joue le même rôle en allégeant la structure : la tenue d’accord de ce clavecin est tout à fait remarquable.

Des petits ressorts en bois assurent une rigidité de la table d’harmonie indépendante des épaisseurs, permettant d’équilibrer les différents registres sonores sans trop s’occuper des problèmes de résistance mécanique. On peut ainsi réaliser un travail purement musical beaucoup plus intéressant.

Excellent instrument de continuo, ses attaques franches se distinguent aisément des instruments de l’orchestre.

Pour un répertoire soliste, le son Dulken, remarquablement timbré, en fait un clavecin très polyphonique, puissant, en partie en raison de sa grande taille.

Mécaniquement, j’ai placé dans l’instrument de Dulken une mécanique française du XVIII siècle d’après Taskin, ceci afin d’assurer des plans sonores bien différenciés.

Descriptif technique

Étendue : 5 octaves, 61 notes de FA à FA.

Disposition : Deux jeux de 8 pieds, un de quatre pieds.
Au clavier supérieur : 8 pieds doux, avec jeu de luth.
Au clavier inférieur : 8 pieds et 4 pieds ; accouplement à tiroir avec le clavier supérieur.

Clavier : Naturelles plaquées d’ébène, dièses en os.
Frontons des touches en buis, à arcades.

Dimensions : 2m56 x 0m98

Décoration : La caisse est peinte à la couleur de votre choix, avec filets et moulures dorés à la feuille.

Piètement : Pieds tournés.

Transposition : 415/440 Hertz

Prix : 26 200 €