Clavecins Martine ARGELLIES

Français > Catalogue > Clavecin Franco-Flamand Rückers-Taskin

Modèle de concert

Clavecin Franco-Flamand Rückers-Taskin

Toutes les versions de cet article : [Deutsch] [English] [français]

Le Rückers-Taskin est un clavecin Franco-Flamand.

La facture Flamande a connu son apogée au 17ème siècle avec la dynastie des Rückers. Andréas Rückers a construit en 1646 un magnifique instrument Flamand : son très riche en harmoniques, très petite étendue de clavier, mécanique archaïque.

Un siècle plus tard, le son de cet instrument était toujours très admiré, mais il n’était plus utilisable à cause de sa mécanique dépassée au 18ème siècle et de son étendue de clavier. Les sonorités aussi avaient beaucoup évolué en France. C’est la grande époque du clavecin Français. Les Français au 18ème ont recopié les Flamands en les adoucissant. Leur son est moins riche en harmoniques, moins charnu, mais délicat et raffiné. Pascal Taskin a repris en 1780 le clavecin d’Andréas Rückers et l’a ravalé : il a élargi l’instrument à gauche et à droite pour pouvoir jouer la musique du jour. Cet instrument a donc des basses rondes et lisses à la française et un aigu scintillant à la flamande... et l’ensemble sonne merveilleusement pour les répertoires français et nordiques.

Modèle de concert

Étendue : 5 octaves, 61 notes de FA à FA.

Disposition : Deux jeux de 8 pieds, un de quatre pieds.
- Au clavier supérieur, 8 pieds doux, avec jeu de luth.
- Au clavier inférieur, 8 pieds et 4 pieds ; accouplement à tiroir avec le clavier supérieur.

Clavier : Naturelles plaquées d’ébène, dièses en os.

Frontons des touches en buis, à arcades.

Dimensions : 2m28 x 0m93

Décoration : La caisse est peinte à la couleur de votre choix, avec filets et moulures dorés à la feuille.

Piètement : Pieds tournés.

Transposition : 392/415/440 Hertz

Prix : 25 500 € TTC